Sexe mrs histoire de sexe jeune

sexe mrs histoire de sexe jeune

La prof appliqua avec soin le protège-slip sur la vulve et poussa vers le haut pour que le Baume du Tigre fasse bien contact avec le sexe et l'anus de l'adolescente. Puis elle retira la languette siliconée qui protégeait la colle du protège-slip et remonta la culotte. Elle la mit en place, laissant dépasser les deux petites pattes du protège-slip. De cette façon la jeune fille pouvait bouger comme elle voulait, le protège-slip resterait parfaitement en place.

La sensation de froid avait donné la chair de poule à Pauline. Elle était malgré tout confusément soulagée qu'on lui avait remis sa culotte. La prof ouvrit à nouveau son tiroir et en sortit un objet de couleur rose. C'était une culotte en caoutchouc munie de larges élastiques à la taille et aux ouvertures pour les jambes.

La pauvre jeune fille la regardait faire sans bien comprendre. La prof tint la culotte ouverte. La jeune fille hésita, puis machinalement, leva l'un pied puis l'autre, et frissonna quand le caoutchouc froid glissa le long de ses jambes. Pauline se pencha pour se regarder et se remit à pleurer, la culotte en caoutchouc lui donna l'air d'un bébé ridicule. Elle n'eut pas le temps de s'apitoyer, la sensation de froid entre ses jambes faisait rapidement place à une chaleur moite qui devenait de plus en plus désagréable.

Instinctivement ses mains filèrent entre ses jambes. Le caoutchouc froid lui rappela qu'elle était étanche, que son sexe était totalement inaccessible.

Elle appuya fort pour tenter de se défaire de cette sensation affreuse. Pauline dut s'asseoir sur une chaise sur l'estrade avec sa culotte de caoutchouc tourné vers la classe. Elle grimaça quand son poids aplatit le protège-slip contre la chair sensible de son entre-jambes. La prof prit une écharpe de laine de son tiroir et l'enroula soigneusement, la transformant en saucisson elle dut lever son derrière De cette façon l'anus fut aussi en contact étroit avec le Baume du Tigre.

Avec horreur l'adolescente sentit l'onguent s'insinuer dans ses replis intimes. La grosse culotte de caoutchouc faisait un bruit humiliant dès qu'elle bougeait. Et toute la classe qui la regardait! La plupart des filles sentaient la chaleur de la pâte odorante sur leurs propres sexes, comme si elles aussi subissaient cette punition. Pauline tenta de réduire le contact avec l'infâme baume en se levant légèrement, mais très vite elle eut des crampes dans les muscles de ses jambes et dut se rasseoir de tout son poids.

La fraîcheur relative du baume s'était muée en chaleur intenable en quelques minutes à peine. Pauline eut l'impression que sa culotte était en feu.

Elle se leva et se frotta désespérément l'entrejambe, dansant de l'un pied sur l'autre. Dans la classe aussi des entre-jambes furent frottés. Une des filles avait carrément glissé sa main dans la culotte de sa voisine. Pauline tonna la voix de la prof. La pauvre jeune fille se tut et ferma les yeux.

De grosses larmes coulaient sur ses joues. Son ventre était en feu. Du début de sa fente jusqu'à son anus la peau réagissait douloureusement au Baume du Tigre.

Elle se mit à se balancer d'avant en arrière sur sa chaise, n'osant pas fermer les genoux de peur d'autres représailles. La prof reprit son cours, ne s'occupant plus de Pauline.

Dans la classe des yeux brillaient. Une des filles renifla discrètement ses doigts, sa cuisse appuyée contre la cuisse chaude de sa voisine. Le spectacle sur l'estrade l'avait prodigieusement excitée. Elle se pencha vers son amie et lui souffla à l'oreille: Pauline n'arrivait plus a rester immobile sur sa chaise.

Elle avait l'impression d'avoir une énorme plaie entre les cuisses. Pourtant, pendant quelques instants, la chaleur avait été agréable, excitante même, au point à la faire rougir, comme si toute la classe avait pu voir son trouble.

La chaleur humide de la culotte de caoutchouc avait même ajouté à son excitation et elle s'était mise à serrer et desserrer les muscles de son bassin, la bouche à demi ouverte sur un râle silencieux. Mais cette sensation agréable n'avait pas duré et maintenant la chaleur devenait intenable. Sans s'occuper de la prof qui lui intima de toujours garder ses mains dans la nuque, elle se frotta l'entrejambes à travers l'épais caoutchouc, tentant en vain de soulager la douleur.

De temps à autre son esprit embrumé se rendait compte que le spectacle qu'elle offrait devant la classe était horriblement obscène, mais à part ces brèves moments de lucidité, son univers se limitait à l'espace entre ses cuisses. Le spectacle était terrifiant Pauline avait glissé ses deux mains dans la culotte de caoutchouc et se labourait la peau de son intimité. Un léger filet coulait à l'intérieur de ses jambes "elle urinait sans même s'en rendre compte".

La classe s'était rapidement remplie de bruits confus, de soupirs, de discrets gémissements. Quand les élèves virent la main de la prof disparaître sous son bureau, la tension monta d'un cran. La jeune prof avait sous-estimé l'obscénité de sa punition et ne tenait plus en place. C'est d'une voix chevrotante qu'elle s'adressa à la classe: Je vous interrogerai en fin de cours.

Faisant comme si elle aussi lisait les chapitres indiqués, elle se caressa discrètement sentant très vite qu'elle n'allait pas tarder à jouir. Malheureusement pour elle, les élèves ne rataient pas une miette du double spectacle qui se déroulait devant la classe, la pauvre Pauline qui se contorsionnait, les bras enfouis dans cette infâme culotte de caoutchouc, et la prof qui croyait que sa discrète masturbation passait inaperçue.

Puis une fille gémit discrètement, bientôt suivie par une autre. Quand Pauline, le visage bouffi par les larmes, retira ses mains de sa culotte et regarda sans comprendre le sang qui les maculait, de petits cris vite tus signalèrent que l'excitation avait atteint son comble, quand enfin la prof se cacha la tête dans son bras replié, c'est un vrai concert de gémissement qui s'éleva.

Après de longues minutes les respirations se faisaient plus sereines. C'est seulement à cet instant que les filles et leur prof virent que Pauline était étalée de tout son long sur l'estrade, évanouie, la culotte de caoutchouc et le slip maculé de sang abaissés sur les genoux, le sexe lacéré. L'institut de jeunes filles - histoire érotique. Je sais pas ce qui m'a pris. Je suis vraiment désolé. Le masque cache peut-être une supercherie. Chantal a reconnu la voix qui avait parlé des photos.

Elle est piquée dans son amour propre. Aussi sans hésiter, elle défait un bouton de plus de son chemisier, glisse une main dessous et fait jaillir un sein en pleine lumière. La chaleur envahit tout son corps. Elle a soif de sexe Ma chère, je vais te relater par le détail tous les évènements à ta demande.

Les cas les plus légers concernant les personnes âgées ont été résolus par des placements provisoires dans des maisons de retraites. Les malheurs n'avaient pas tué son charme mais l'avaient endurci Résumé des épisodes précédents Luce Saint-Sauveur, devenue bourgeoise provinciale au prix d'un mariage aux conditions plus que suspectes, se voit entraînée dans une consultation gynécologique inédite qu'elle aborde avec terreur pour en sortir bouleversée par la résurgence d'un plaisir refoulé pendant une quinzaine d'années.

En sortant de chez le médecin, elle se remémore les conditions qui l'ont amenée à se donner, en , à Paul Desmond, espion de la résistance dans la police d'occupation, qui lui a révélé, au péril de sa vie Histoires triées par catégories Histoires érotiques audio Pour la première fois Hétérosexualité Entre femmes, lesbiennes Entre hommes, homosexualité masculine En solitaire, onanisme, masturbation Sexe en groupe: Webcams, Nanas en Direct: Rejoins des filles en direct.

Elles sont chaudes, sexy et s'exhibent en live sur ton écran. Clique pour voir la liste des connectées et discute avec la bombe sexuelle que tu as choisi. Que vous recherchiez l'amour, le plan cul régulier ou un simple coup d'un soir, que vous recherchiez une femme infidèle, une cougar expérimentée ou une jolie fille en manque Venez discuter, draguer et flirter avec les nombreuses filles aux fantasmes coquins assumés.

Excitez-vous sur des films pornographiques Français: Histoire erotique publiée sur Histoires De Sexe le Catégorie: Entre-nous, les hommes Auteur: Entre-nous, hommes et femmes Auteur: Dominants et dominés Auteur:

Sexe frere et soeur annonce sexe


sexe mrs histoire de sexe jeune

T'avais vraiment pas besoin de faire ça dans le lit de mes parents! De plus pourquoi t'es avec lui? Vous vous remettez ensemble?

Je sais pas ce qui m'a pris. Je suis vraiment désolé. Le masque cache peut-être une supercherie. Chantal a reconnu la voix qui avait parlé des photos. Elle est piquée dans son amour propre. Aussi sans hésiter, elle défait un bouton de plus de son chemisier, glisse une main dessous et fait jaillir un sein en pleine lumière.

La chaleur envahit tout son corps. Elle a soif de sexe Ma chère, je vais te relater par le détail tous les évènements à ta demande. Les cas les plus légers concernant les personnes âgées ont été résolus par des placements provisoires dans des maisons de retraites. Les malheurs n'avaient pas tué son charme mais l'avaient endurci Résumé des épisodes précédents Luce Saint-Sauveur, devenue bourgeoise provinciale au prix d'un mariage aux conditions plus que suspectes, se voit entraînée dans une consultation gynécologique inédite qu'elle aborde avec terreur pour en sortir bouleversée par la résurgence d'un plaisir refoulé pendant une quinzaine d'années.

En sortant de chez le médecin, elle se remémore les conditions qui l'ont amenée à se donner, en , à Paul Desmond, espion de la résistance dans la police d'occupation, qui lui a révélé, au péril de sa vie Histoires triées par catégories Histoires érotiques audio Pour la première fois Hétérosexualité Entre femmes, lesbiennes Entre hommes, homosexualité masculine En solitaire, onanisme, masturbation Sexe en groupe: Webcams, Nanas en Direct: Rejoins des filles en direct.

Elles sont chaudes, sexy et s'exhibent en live sur ton écran. Clique pour voir la liste des connectées et discute avec la bombe sexuelle que tu as choisi. Que vous recherchiez l'amour, le plan cul régulier ou un simple coup d'un soir, que vous recherchiez une femme infidèle, une cougar expérimentée ou une jolie fille en manque Venez discuter, draguer et flirter avec les nombreuses filles aux fantasmes coquins assumés. Excitez-vous sur des films pornographiques Français: Histoire erotique publiée sur Histoires De Sexe le Catégorie: Nous offrons à notre tour un drink à la tablée et nous commençons à danser.

Je vois Antoine qui me surveille: Nous revenons vers la table quand une série de slows succède aux rocks endiablés. Les femmes de 35 ans sentent cela tout de suite. Les slows se succèdent, il est en pleine érection pour moi. Nous revenons bras dessus, bras dessous à notre table où un troisième cocktail nous attend. Je vais être pompette, Antoine a les yeux qui brillent. Il atteint la bordure du slip: Il doit sentir que tout mon fond de culotte est mouillé.

Je lui réponds que depuis 3 semaines, je suis à la diète, et que mes envies sont au top. Sous la nappe, je ne reste pas inactive, et moi aussi je suis à la recherche de son excitation. De son côté, il prend possession, avec un doigt passé sous mon slip sans couture, de mes lèvres et de mon clitoris. Je suis mouillée ; il est en érection totale: Personne ne bouge pour que les sensations durent éternellement. On recherche un endroit discret où faire évoluer notre relation.

Nous trouvons un petit coin protégé par un bateau où nous nous attardons. Je fonds ; je veux me donner à lui. Je descends son jeans avec le slip à mi-cuisses et gobe son sexe. Fougueux, il éjacule avec force au fond de ma gorge. Ils sont en érection totale ; il en stimule les pointes. Je mouille à nouveau. Il descend, relève ma robe, se penche et vient humer avec son nez mon fond de culotte trempé de jus de femme excitée. Il épouse toutes les formes de ma vulve avec son index ; il fait monter la pression.

Il baisse mon slip à mi-cuisses, et commence la découverte en direct. Il écarte de sa langue toutes les structures, les grandes lèvres, les petites lèvres, en lapant à plusieurs reprises tout le jus qui coule.

.

A peine j'arrive Laura me saute dessus. T'avais vraiment pas besoin de faire ça dans le lit de mes parents! De plus pourquoi t'es avec lui? Vous vous remettez ensemble? Je sais pas ce qui m'a pris. Je suis vraiment désolé. Le masque cache peut-être une supercherie. Chantal a reconnu la voix qui avait parlé des photos. Elle est piquée dans son amour propre. Aussi sans hésiter, elle défait un bouton de plus de son chemisier, glisse une main dessous et fait jaillir un sein en pleine lumière. La chaleur envahit tout son corps.

Elle a soif de sexe Ma chère, je vais te relater par le détail tous les évènements à ta demande. Les cas les plus légers concernant les personnes âgées ont été résolus par des placements provisoires dans des maisons de retraites. Les malheurs n'avaient pas tué son charme mais l'avaient endurci Résumé des épisodes précédents Luce Saint-Sauveur, devenue bourgeoise provinciale au prix d'un mariage aux conditions plus que suspectes, se voit entraînée dans une consultation gynécologique inédite qu'elle aborde avec terreur pour en sortir bouleversée par la résurgence d'un plaisir refoulé pendant une quinzaine d'années.

En sortant de chez le médecin, elle se remémore les conditions qui l'ont amenée à se donner, en , à Paul Desmond, espion de la résistance dans la police d'occupation, qui lui a révélé, au péril de sa vie Histoires triées par catégories Histoires érotiques audio Pour la première fois Hétérosexualité Entre femmes, lesbiennes Entre hommes, homosexualité masculine En solitaire, onanisme, masturbation Sexe en groupe: Webcams, Nanas en Direct: Rejoins des filles en direct.

Elles sont chaudes, sexy et s'exhibent en live sur ton écran. Clique pour voir la liste des connectées et discute avec la bombe sexuelle que tu as choisi. Que vous recherchiez l'amour, le plan cul régulier ou un simple coup d'un soir, que vous recherchiez une femme infidèle, une cougar expérimentée ou une jolie fille en manque Venez discuter, draguer et flirter avec les nombreuses filles aux fantasmes coquins assumés. Excitez-vous sur des films pornographiques Français: La jeune prof se pencha vers le ventre de Pauline, le protège-slip enduit de Baume dans sa main droite.

Pauline ferma les yeux, se mordant la lèvre pour ne pas hurler de terreur. Elle sentit les mains de la prof frôler l'intérieur des ses cuisses, puis une sensation gluante et froide sur son intimité. La prof appliqua avec soin le protège-slip sur la vulve et poussa vers le haut pour que le Baume du Tigre fasse bien contact avec le sexe et l'anus de l'adolescente.

Puis elle retira la languette siliconée qui protégeait la colle du protège-slip et remonta la culotte. Elle la mit en place, laissant dépasser les deux petites pattes du protège-slip. De cette façon la jeune fille pouvait bouger comme elle voulait, le protège-slip resterait parfaitement en place.

La sensation de froid avait donné la chair de poule à Pauline. Elle était malgré tout confusément soulagée qu'on lui avait remis sa culotte. La prof ouvrit à nouveau son tiroir et en sortit un objet de couleur rose. C'était une culotte en caoutchouc munie de larges élastiques à la taille et aux ouvertures pour les jambes. La pauvre jeune fille la regardait faire sans bien comprendre. La prof tint la culotte ouverte. La jeune fille hésita, puis machinalement, leva l'un pied puis l'autre, et frissonna quand le caoutchouc froid glissa le long de ses jambes.

Pauline se pencha pour se regarder et se remit à pleurer, la culotte en caoutchouc lui donna l'air d'un bébé ridicule. Elle n'eut pas le temps de s'apitoyer, la sensation de froid entre ses jambes faisait rapidement place à une chaleur moite qui devenait de plus en plus désagréable. Instinctivement ses mains filèrent entre ses jambes. Le caoutchouc froid lui rappela qu'elle était étanche, que son sexe était totalement inaccessible. Elle appuya fort pour tenter de se défaire de cette sensation affreuse.

Pauline dut s'asseoir sur une chaise sur l'estrade avec sa culotte de caoutchouc tourné vers la classe. Elle grimaça quand son poids aplatit le protège-slip contre la chair sensible de son entre-jambes. La prof prit une écharpe de laine de son tiroir et l'enroula soigneusement, la transformant en saucisson elle dut lever son derrière De cette façon l'anus fut aussi en contact étroit avec le Baume du Tigre.

Avec horreur l'adolescente sentit l'onguent s'insinuer dans ses replis intimes. La grosse culotte de caoutchouc faisait un bruit humiliant dès qu'elle bougeait. Et toute la classe qui la regardait! La plupart des filles sentaient la chaleur de la pâte odorante sur leurs propres sexes, comme si elles aussi subissaient cette punition.

Pauline tenta de réduire le contact avec l'infâme baume en se levant légèrement, mais très vite elle eut des crampes dans les muscles de ses jambes et dut se rasseoir de tout son poids. La fraîcheur relative du baume s'était muée en chaleur intenable en quelques minutes à peine.

Pauline eut l'impression que sa culotte était en feu. Elle se leva et se frotta désespérément l'entrejambe, dansant de l'un pied sur l'autre. Dans la classe aussi des entre-jambes furent frottés. Une des filles avait carrément glissé sa main dans la culotte de sa voisine. Pauline tonna la voix de la prof. La pauvre jeune fille se tut et ferma les yeux. De grosses larmes coulaient sur ses joues. Son ventre était en feu. Du début de sa fente jusqu'à son anus la peau réagissait douloureusement au Baume du Tigre.

Elle se mit à se balancer d'avant en arrière sur sa chaise, n'osant pas fermer les genoux de peur d'autres représailles. La prof reprit son cours, ne s'occupant plus de Pauline. Dans la classe des yeux brillaient. Une des filles renifla discrètement ses doigts, sa cuisse appuyée contre la cuisse chaude de sa voisine. Le spectacle sur l'estrade l'avait prodigieusement excitée. Elle se pencha vers son amie et lui souffla à l'oreille: Pauline n'arrivait plus a rester immobile sur sa chaise.

Elle avait l'impression d'avoir une énorme plaie entre les cuisses. Pourtant, pendant quelques instants, la chaleur avait été agréable, excitante même, au point à la faire rougir, comme si toute la classe avait pu voir son trouble. La chaleur humide de la culotte de caoutchouc avait même ajouté à son excitation et elle s'était mise à serrer et desserrer les muscles de son bassin, la bouche à demi ouverte sur un râle silencieux. Mais cette sensation agréable n'avait pas duré et maintenant la chaleur devenait intenable.

Sans s'occuper de la prof qui lui intima de toujours garder ses mains dans la nuque, elle se frotta l'entrejambes à travers l'épais caoutchouc, tentant en vain de soulager la douleur. De temps à autre son esprit embrumé se rendait compte que le spectacle qu'elle offrait devant la classe était horriblement obscène, mais à part ces brèves moments de lucidité, son univers se limitait à l'espace entre ses cuisses.

Le spectacle était terrifiant Pauline avait glissé ses deux mains dans la culotte de caoutchouc et se labourait la peau de son intimité. Un léger filet coulait à l'intérieur de ses jambes "elle urinait sans même s'en rendre compte".

La classe s'était rapidement remplie de bruits confus, de soupirs, de discrets gémissements. Quand les élèves virent la main de la prof disparaître sous son bureau, la tension monta d'un cran. La jeune prof avait sous-estimé l'obscénité de sa punition et ne tenait plus en place. C'est d'une voix chevrotante qu'elle s'adressa à la classe: Je vous interrogerai en fin de cours. Faisant comme si elle aussi lisait les chapitres indiqués, elle se caressa discrètement sentant très vite qu'elle n'allait pas tarder à jouir.

Malheureusement pour elle, les élèves ne rataient pas une miette du double spectacle qui se déroulait devant la classe, la pauvre Pauline qui se contorsionnait, les bras enfouis dans cette infâme culotte de caoutchouc, et la prof qui croyait que sa discrète masturbation passait inaperçue. Puis une fille gémit discrètement, bientôt suivie par une autre. Quand Pauline, le visage bouffi par les larmes, retira ses mains de sa culotte et regarda sans comprendre le sang qui les maculait, de petits cris vite tus signalèrent que l'excitation avait atteint son comble, quand enfin la prof se cacha la tête dans son bras replié, c'est un vrai concert de gémissement qui s'éleva.



Site de sexe sex club

  • BD SEXE SEXE VIDÉO MATURES
  • Sexe sauvage sexes vidéo
  • QUAND SAVOIR LE SEXE DU BEBE SEXE ADULTE

Sexe bebe teen sex porno


Chantal a reconnu la voix qui avait parlé des photos. Elle est piquée dans son amour propre. Aussi sans hésiter, elle défait un bouton de plus de son chemisier, glisse une main dessous et fait jaillir un sein en pleine lumière.

La chaleur envahit tout son corps. Elle a soif de sexe Ma chère, je vais te relater par le détail tous les évènements à ta demande. Les cas les plus légers concernant les personnes âgées ont été résolus par des placements provisoires dans des maisons de retraites.

Les malheurs n'avaient pas tué son charme mais l'avaient endurci Résumé des épisodes précédents Luce Saint-Sauveur, devenue bourgeoise provinciale au prix d'un mariage aux conditions plus que suspectes, se voit entraînée dans une consultation gynécologique inédite qu'elle aborde avec terreur pour en sortir bouleversée par la résurgence d'un plaisir refoulé pendant une quinzaine d'années. En sortant de chez le médecin, elle se remémore les conditions qui l'ont amenée à se donner, en , à Paul Desmond, espion de la résistance dans la police d'occupation, qui lui a révélé, au péril de sa vie Histoires triées par catégories Histoires érotiques audio Pour la première fois Hétérosexualité Entre femmes, lesbiennes Entre hommes, homosexualité masculine En solitaire, onanisme, masturbation Sexe en groupe: Webcams, Nanas en Direct: Rejoins des filles en direct.

Elles sont chaudes, sexy et s'exhibent en live sur ton écran. Clique pour voir la liste des connectées et discute avec la bombe sexuelle que tu as choisi. Que vous recherchiez l'amour, le plan cul régulier ou un simple coup d'un soir, que vous recherchiez une femme infidèle, une cougar expérimentée ou une jolie fille en manque Venez discuter, draguer et flirter avec les nombreuses filles aux fantasmes coquins assumés.

Nous revenons bras dessus, bras dessous à notre table où un troisième cocktail nous attend. Je vais être pompette, Antoine a les yeux qui brillent. Il atteint la bordure du slip: Il doit sentir que tout mon fond de culotte est mouillé. Je lui réponds que depuis 3 semaines, je suis à la diète, et que mes envies sont au top. Sous la nappe, je ne reste pas inactive, et moi aussi je suis à la recherche de son excitation. De son côté, il prend possession, avec un doigt passé sous mon slip sans couture, de mes lèvres et de mon clitoris.

Je suis mouillée ; il est en érection totale: Personne ne bouge pour que les sensations durent éternellement. On recherche un endroit discret où faire évoluer notre relation. Nous trouvons un petit coin protégé par un bateau où nous nous attardons. Je fonds ; je veux me donner à lui. Je descends son jeans avec le slip à mi-cuisses et gobe son sexe.

Fougueux, il éjacule avec force au fond de ma gorge. Ils sont en érection totale ; il en stimule les pointes. Je mouille à nouveau. Elle était malgré tout confusément soulagée qu'on lui avait remis sa culotte. La prof ouvrit à nouveau son tiroir et en sortit un objet de couleur rose. C'était une culotte en caoutchouc munie de larges élastiques à la taille et aux ouvertures pour les jambes.

La pauvre jeune fille la regardait faire sans bien comprendre. La prof tint la culotte ouverte. La jeune fille hésita, puis machinalement, leva l'un pied puis l'autre, et frissonna quand le caoutchouc froid glissa le long de ses jambes. Pauline se pencha pour se regarder et se remit à pleurer, la culotte en caoutchouc lui donna l'air d'un bébé ridicule. Elle n'eut pas le temps de s'apitoyer, la sensation de froid entre ses jambes faisait rapidement place à une chaleur moite qui devenait de plus en plus désagréable.

Instinctivement ses mains filèrent entre ses jambes. Le caoutchouc froid lui rappela qu'elle était étanche, que son sexe était totalement inaccessible. Elle appuya fort pour tenter de se défaire de cette sensation affreuse. Pauline dut s'asseoir sur une chaise sur l'estrade avec sa culotte de caoutchouc tourné vers la classe.

Elle grimaça quand son poids aplatit le protège-slip contre la chair sensible de son entre-jambes. La prof prit une écharpe de laine de son tiroir et l'enroula soigneusement, la transformant en saucisson elle dut lever son derrière De cette façon l'anus fut aussi en contact étroit avec le Baume du Tigre. Avec horreur l'adolescente sentit l'onguent s'insinuer dans ses replis intimes. La grosse culotte de caoutchouc faisait un bruit humiliant dès qu'elle bougeait.

Et toute la classe qui la regardait! La plupart des filles sentaient la chaleur de la pâte odorante sur leurs propres sexes, comme si elles aussi subissaient cette punition. Pauline tenta de réduire le contact avec l'infâme baume en se levant légèrement, mais très vite elle eut des crampes dans les muscles de ses jambes et dut se rasseoir de tout son poids.

La fraîcheur relative du baume s'était muée en chaleur intenable en quelques minutes à peine. Pauline eut l'impression que sa culotte était en feu. Elle se leva et se frotta désespérément l'entrejambe, dansant de l'un pied sur l'autre.

Dans la classe aussi des entre-jambes furent frottés. Une des filles avait carrément glissé sa main dans la culotte de sa voisine. Pauline tonna la voix de la prof. La pauvre jeune fille se tut et ferma les yeux. De grosses larmes coulaient sur ses joues. Son ventre était en feu. Du début de sa fente jusqu'à son anus la peau réagissait douloureusement au Baume du Tigre. Elle se mit à se balancer d'avant en arrière sur sa chaise, n'osant pas fermer les genoux de peur d'autres représailles.

La prof reprit son cours, ne s'occupant plus de Pauline. Dans la classe des yeux brillaient. Une des filles renifla discrètement ses doigts, sa cuisse appuyée contre la cuisse chaude de sa voisine.

Le spectacle sur l'estrade l'avait prodigieusement excitée. Elle se pencha vers son amie et lui souffla à l'oreille: Pauline n'arrivait plus a rester immobile sur sa chaise.

Elle avait l'impression d'avoir une énorme plaie entre les cuisses. Pourtant, pendant quelques instants, la chaleur avait été agréable, excitante même, au point à la faire rougir, comme si toute la classe avait pu voir son trouble. La chaleur humide de la culotte de caoutchouc avait même ajouté à son excitation et elle s'était mise à serrer et desserrer les muscles de son bassin, la bouche à demi ouverte sur un râle silencieux.

Mais cette sensation agréable n'avait pas duré et maintenant la chaleur devenait intenable.

sexe mrs histoire de sexe jeune